À propos

Contexte

Les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation (NSOAPE) émanent d’une révision de la version originale de 1999 des Lignes directrices sur la sécurité en éducation physique de l’Ontario (LDSEPO). Elles ont été rédigées avec l’appui et la collaboration d’Ophea, le Fonds d'échange d'assurance des conseils scolaires de l'Ontario (OSBIE),l'Ontario Association for the Support of Physical and Health Educators (OASPHE), Fédération des associations du sport scolaire de l'Ontario (OFSAA), et la l'Association canadienne de loisirs intra-muros - Ontario (CIRA). Les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation continuent d’être gérées par Ophea et sont financées par le gouvernement de l’Ontario.

L’équipe de rédaction et le personnel enseignant en éducation physique de partout en Ontario ont repéré et analysé des risques raisonnablement prévisibles, puis ont élaboré ces normes afin de refléter un consensus parmi les personnes qualifiées sur les procédures à suivre pour minimiser, dans la mesure du possible, les risques d’accidents ou de blessures évitables.

Les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation sont mises à jour chaque année. Ce processus de révision annuel est axé sur les utilisateurs et mené par le comité consultatif sur la sécurité et la prévention des blessures (composé de professionnels de la gestion des risques, y compris des éducateurs, des organismes de sport, des associations spécialisées, etc.) afin d’assurer le maintien de la qualité des normes de sécurité.

Intention

L’intention des Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation est de renseigner le personnel enseignant, les entraîneurs et les surveillants d’activités intramuros/administrateurs scolaires sur les pratiques sécuritaires pour chaque activité scolaire, afin d’en minimiser les risques inhérents. En appliquant des pratiques pédagogiques sécuritaires, comme l’enseignement de progressions logiques et la planification et la réalisation d’activités adaptées à l’âge des élèves, le personnel enseignant, les entraîneurs et les surveillants d’activités intramuros pourront se prémunir contre les risques prévisibles. Cette information vise donc à aider le personnel enseignant, les entraîneurs et les surveillants d’activités intramuros/administrateurs scolaires à remplir leur obligation de fournir le cadre le plus sûr possible dans lequel tous les élèves peuvent pratiquer une activité physique, indépendamment de leurs capacités ou limites physiques, mentales ou émotionnelles et de leurs antécédents culturels.

Portée du document

Les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation représentent la norme minimale (le terme « minimale » ne fait pas référence aux normes de sécurité minimale, mais bien aux exigences minimales en matière de normes de sécurité qui doivent être respectées durant les activités physiques en milieu scolaire) en matière de pratique de gestion des risques pour les conseils scolaires de l’Ontario pour les activités physiques du programme-cadre, des intramuros/clubs et des sports interscolaires. Elles renseignent le personnel enseignant, les surveillants d’activités intramuros et les entraîneurs sur les pratiques sécuritaires afin de minimiser les risques. Les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation comprennent un protocole en cas de commotion cérébrale qui vise la prévention et l’identification des commotions cérébrales soupçonnées, en plus d’encadrer la reprise sécuritaire des activités scolaires et physiques de l’élève.

À noter que chaque conseil scolaire a la responsabilité d’établir sa propre politique de sécurité. Les conseils scolaires financés par les fonds publics en Ontario peuvent AUGMENTER les normes s’ils le souhaitent, mais ils sont fortement encouragés à ne pas les RÉDUIRE. La responsabilité première de la sécurité des élèves incombe aux conseils scolaires et aux membres de leur personnel. Par conséquent, nous recommandons vivement aux enseignants/entraîneurs/surveillants d’intramuros/administrateurs scolaires de vérifier que leurs politiques s’harmonisent avec celles de leur conseil scolaire.

Les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation sont divisées selon les paliers élémentaire (de la 1re à la 8e année) et secondaire (de la 9e à la 12e année), et comprennent les :

Sauf pour quelques exceptions, les groupes d’âge ne sont pas indiqués dans les fiches d’activité. Chaque conseil scolaire ou association sportive locale a la responsabilité de déterminer l’âge approprié pour participer à ces activités. Lorsque des groupes d’âge sont indiqués sur les fiches d’activité (par exemple, Aviron et Athlétisme (activités de javelot modifié), la norme a été déterminée par des experts dans le domaine.