Milieux d’apprentissage à distance sécuritaires pour l’éducation physique

EPS Canada insiste sur l’importance de programmes sécuritaires d’éducation physique et santé lors de la réouverture des écoles, étant donné que l’éducation physique « constitue une occasion d’apprentissage critique pour les plus jeunes Canadiens et Canadiennes alors même qu’ils se remettent du traumatisme, réactivent les liens sociaux, et s’adaptent au nouveau milieu d’apprentissage. Spécifiquement, ce document vise à appuyer le processus décisionnel et la mise sur pied de programmes d’EPS et d’autres activités de promotion de la santé durant la journée scolaire, tout en encourageant l’activité physique avant, durant, et après les cours. » (EPS Canada, La pandémie de COVID-19 : retour à l’école - Lignes directrices pour l’éducation physique et à la santé au Canada, p. 3).

Il faut avoir des discussions claires régulièrement sur les politiques et les pratiques concernant l’apprentissage à distance de l’éducation physique et la COVID-19 pour établir et maintenir des programmes sécuritaires d’éducation physique à distance. Le personnel des conseils scolaires et les directions d’écoles doivent établir des démarches pour disséminer de l’information, recueillir la rétroaction et les préoccupations, et selon le cas, encadrer adéquatement les personnes responsables de la sécurité, notamment le personnel enseignant, les enseignants suppléants, les parents et les élèves.

L’apprentissage à distance en éducation physique et santé est assez nouvelle pour le personnel enseignant, les élèves et les parents/tuteurs, et il nécessitera une planification attentive et de nouvelles procédures pour établir et maintenir un milieu d’apprentissage sécuritaire. Un retour sécuritaire à l’éducation physique à distance devrait inclure :